Logo BMGB Cabinet d'Avocats

Charlotte Bellet

Avocat associé

06 75 78 16 30
Défense des Franchisés
Accompagnement des chefs d’entreprise

Charlotte Bellet est experte dans la défense des franchisés depuis 25 ans.
Elle est combative, impliquée, concrète. Elle intervient de manière préventive pour protéger les intérêts des franchisés et des chefs d’entreprise.
Elle élabore et met en place les stratégies de résolution amiable ou judiciaire des conflits. En parallèle, elle a créé le label «Franchise Équitable» pour promouvoir l’équilibre entre franchisé et franchiseur.

BMGB Avocats

Charlotte Bellet, 25 ans d’expertise dans les défense des Franchisés

«… le droit au ser­vice d’une réal­ité tant humaine qu’économique»

Char­lotte Bel­let est avant tout ancrée dans le réel. Elle est aux côtés de ses clients dans ce qu’ils sont indi­vidu­elle­ment et dans la sit­u­a­tion qui est la leur. Sur la base de leurs pro­jets et des dif­fi­cultés aux­quelles ils sont con­fron­tés, elle apporte audace, créa­tiv­ité, bon sens, et une pro­fonde con­nais­sance du monde des affaires et des rap­ports humains.

Elle accom­pa­gne les chefs d’en­tre­prise et les fran­chisés dans la préven­tion des risques, la mise en place de parte­nar­i­ats équili­brés et dans leurs com­bats. Elle est notam­ment à leurs côtés pour l’analyse et la rédac­tion des con­trats, la déf­i­ni­tion de straté­gies, l’optimisation des négo­ci­a­tions et la mise en œuvre de procé­dures judi­ci­aires d’urgence.

«… faire évoluer la fran­chise et ouvrir des pistes pour réduire le nom­bre de tromperies et de conflits»

Son exper­tise pointue du domaine de la fran­chise l’a con­duite à créer avec Rodolphe Per­ri­er «Fran­chise Équitable». C’est un out­il inno­vant et indis­pens­able pour con­tr­er la face som­bre de la fran­chise. Char­lotte Bel­let met gra­tu­ite­ment en ligne, à la dis­po­si­tion des prospects ou des fran­chisés ayant déjà inté­gré un réseau, les moyens de com­pren­dre les règles du jeu, d’éviter les pièges et de réa­gir en cas de dif­fi­culté dans l’exécution de leur contrat.


Choisir son avocat

L’avocat est un partenaire privilégié dont l’intervention repose sur la confiance. Qu’il défende vos intérêts à l’occasion d’une négociation, d’un contrat, d’une stratégie d’entreprise ou d’un conflit, l’avocat doit avant tout gagner cette confiance.

Depuis plus de 25 ans, Charlotte Bellet défend les franchisés avec une pugnacité reconnue. Elle écoute et défend les chefs d’entreprise dont elle partage le sens des réalités et le goût du terrain. Elle dirige une équipe qui défend le label « Franchise équitable » afin de promouvoir l’équilibre entre franchisés et franchiseur.

Choisir Charlotte Bellet, c’est faire le choix de l’expérience, de l’implication
et de la transparence.

– Choisissez l’expérience

Charlotte Bellet défend les franchisés et les chefs d’entreprise depuis plus de 25 ans dans un cabinet spécialisé.

Elle met ses compétences techniques au service d’une stratégie adaptée et d’une défense pragmatique.

Son mot d’ordre ? L’efficacité.

Charlotte Bellet pratique toutes les juridictions : tribunaux de commerce, conseils de prud’hommes, tribunaux judiciaires, tribunaux arbitraux, etc.

Son champ d’action est aussi large que possible.

– Choisissez l’implication

Charlotte Bellet exerce son métier avec passion. A l’écoute de ses clients, elle se rend disponible afin de bâtir avec chacun de ses clients une relation privilégiée.

Charlotte Bellet ne lâche rien. Elle et toute son équipe sont aux côtés des clients et mettent à leur disposition une connaissance aiguisée du monde des affaires et des rapports humains.

– Choisissez la transparence

Pas de confiance sans transparence.

Charlotte Bellet ne fait pas seulement ce qu’elle dit, elle dit également ce qu’elle fait. Chaque stratégie est donc discutée et préparée ensemble avec le client. De même, pas de mauvaise surprise avec les honoraires qui sont convenus dès le départ dans une convention signée avec le client.

Expérience, implication, transparence : trois bonnes raisons de choisir Charlotte Bellet donc !

Revue de presse

Retrouvez toutes les interviews et interventions de Charlotte Bellet.

Derniers articles publiés

Un changement de projet d’implantation après la remise du DIP oblige t’il le franchiseur à m’en remettre un nouveau?

C’est l’une des règles les plus connues du droit de la franchise : vingt jours au moins avant la signature du contrat de franchise, le franchiseur est tenu de remettre au candidat un document d’information précontractuelle, le fameux « DIP », qui contient un certain nombre d’informations listées par le code de commerce. Parmi ces informations, l’état local du marché tient évidemment une place essentielle. Il est en effet indispensable afin d’apprécier la rentabilité de l’activité entreprise.

Lire la suite »