ACTUALITÉS

jeudi 24 septembre 2020

Zoom 9 – Mesurez vos risques

Par Charlotte Bellet

L’aléa des affaires a bon dos ! S’il n’est évidemment jamais possible de prédire à coup sûr le succès d’une activité économique, la franchise a précisément pour objet de limiter le risque d’échec. Par définition, il s’agit de réitérer un concept solidement éprouvé. Le candidat à l’intégration d’un réseau de franchise doit ainsi pouvoir mesurer ses risques.

A cet effet, le document d’information précontractuelle que la loi impose au franchiseur de remettre au moins vingt jours avant la conclusion du contrat est tenu de préciser la nature et le montant des dépenses et investissements spécifiques à l’enseigne ou à la marque que la personne destinataire du projet de contrat engage avant de commencer l’exploitation.


Encore ne faut-il pas s’en tenir là !


Le candidat à l’intégration d’un réseau de franchise doit mesurer de nombreux autres paramètres :


- Le coût du droit au bail ou de l’acquisition de son local d’exploitation ;


- Le coût de constitution de la société d’exploitation ;


- Le coût des travaux et des agencements.


Il lui faut également avoir à l’esprit d’autres pesanteurs financières :


- La première activité ne donne généralement pas lieu à une rémunération suffisante et le besoin en fond de roulement doit être raisonnable ;


- Le financement de l’activité requiert la constitution de garanties qui, le plus souvent, engagent le patrimoine personnel de l’entrepreneur, voire celui de sa famille.


Enfin, les risques ne sont pas directement financiers. Ils sont aussi professionnels en ce que plusieurs clauses sont susceptibles de compromettre ou du moins de limiter l’avenir professionnel de l’exploitant. Le bail est-il restreint à une activité particulière ou son objet couvre-t-il tout type de commerce ? Sa valorisation en dépendra beaucoup. Quant à la clause restrictive de concurrence éventuellement stipulée dans le contrat de franchise, il faut également en mesurer précisément la portée.

© 2020 - BMGB
SCP Bourgeon Meresse Guillin Bellet et Associés
Mentions légales