Association de franchisés / Groupement de distributeurs

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

La dimension collective d’un réseau n’est souvent relayée que par le franchiseur. Mais pour les franchisés, parler d’une seule voix permet de centraliser les questions, de les clarifier, de rendre plus constructif et plus efficient le dialogue avec le franchiseur pour améliorer le fonctionnement du réseau. L’association est leur meilleur outil.

À quoi sert une association de franchisés ?

L’association est avant tout une instance d’échange, de concertation et d’initiative entre ses membres.

C’est aussi bien un lieu de partage des bonnes pratiques entre franchisés que de réflexion autour de problématiques communes dans le cadre du réseau de franchise qui les unit.

Elle permet d’instaurer et de faciliter un dialogue avec le franchiseur pour améliorer le fonctionnement quotidien du réseau, anticiper les problèmes, proposer des solutions et parvenir à un compromis en cas de désaccord. C’est également un outil pertinent de gestion en cas de crise, quelle qu’en soit la cause.

L’association peut être un instrument de communication vers les tiers au réseau comme d’autres professionnels du secteur, les institutionnels et les pouvoirs publics. Elle peut agir en justice dans l’intérêt collectif de ses membres si ses statuts le prévoient.

La création d’une association de franchisés répond également à l’obligation des franchisés, stipulée dans le Code de déontologie européen de la franchise, de « s’impliquer dans la vie du réseau et contribuer à l’intérêt général du réseau » (annexe 5) et de « collaborer loyalement à la réussite du réseau auquel il a adhéré, en toute indépendance et à l’exclusion de tout lien de subordination à l’égard du franchiseur » (pt.2.3 a)).

Création et fonctionnement

- La création d’une association nécessite la rédaction de statuts et une déclaration à la préfecture.

- Un minimum de deux franchisés est requis pour la création de l’association. Evidemment, plus l’association comptera d’adhérents, plus elle sera représentative et plus elle sera considérée comme un interlocuteur légitime pour le franchiseur.

- Dans le cadre de la Loi du 1er juillet 1901, le fonctionnement d’une association est assez libre, peu contraignant et adaptable aux besoins réels de ses membres. Elle est dirigée par le bureau (conseil d’administration) élu par l’Assemblée Générale.

- Les ressources de l’association se composent des droits d’admission, des cotisations et des dons. En cas de besoin, un appel de fonds exceptionnel peut être fait par le Conseil d’administration.

Logo BMGB
© 2020 - BMGB
SCP Bourgeon Meresse Guillin Bellet et Associés
Mentions légales